· 

Isaline Picard réconcilie les français avec l'orthographe !

On continue avec les portraits d’entrepreneurs, aujourd’hui j’ai la chance de poser mes questions à Isaline. On s’est rencontrées lors d’un Caf’Preneurs que j’organise depuis 2012.

 

Isaline, tu es une amoureuse des mots, pourtant au départ tu es partie vers une autre voie, raconte-nous ?

C’est vrai, je me suis obstinée à décrocher un bac scientifique contre l’avis du corps professoral … tout ça pour suivre des études littéraires une fois ce fameux bac S en poche !

On peut dire que le poids des mots et le désir de contradiction des adolescents étaient plus forts que la raison à cette époque où j’avais à peine 18 ans.

Heureusement, j’ai rapidement écouté la raison qui m’anime (les mystères de la langue française) pour regagner un chemin qui me correspondait davantage.

 

Comment t’est venue cette envie d’entreprendre et pourquoi ?

Après 12 ans d’expérience salariale, un besoin impérieux de liberté m’a poussée à assouvir ma passion. Le plaisir de rencontrer de nouvelles personnes inspirantes et la satisfaction de concevoir une entreprise à son image sont devenus plus importants à mes yeux que la sécurité d’un travail salarié.

 

Peux-tu nous parler de ton activité ? Avec qui travailles-tu et avec qui aimerais-tu travailler ?

Avec grand plaisir. Mon activité principale consiste en la relecture, la correction et la réécriture de tout type de documents. Mes clients sont aussi bien des professionnels (agences de communication, de webmarketing, agents immobiliers, etc.) que des particuliers (correction de mémoires, thèses, correspondances, lettres de motivation). Je propose aussi des cours de français et d’orthographes aux enfants et adultes. Mon but : les réconcilier avec le français en expliquant les règles d’une façon ludique et facilement mémorisable, le tout dans un cadre bienveillant.

Je rêve de collaborer avec des maisons d’édition et relire des livres pour enfants ou des documentaires.

 

Comment vois-tu évoluer ton activité ?

L’enseignement de la langue française n’est plus aussi plébiscité dans les programmes scolaires qu’auparavant, le nombre d’heures de cours diminue et cela s’en ressent dans les écrits. Ainsi, les besoins en correction restent réels mais le métier de relecteur correcteur est peu connu. Il faut donc l’expliquer au plus grand nombre ! 

 

Qu’est-ce qui te plait le plus dans ton métier ?

L’enrichissement intellectuel quotidien. Je découvre tous les jours de nouvelles perles de la langue française que je prends plaisir à partager ! J’adore les explications étymologiques et les anecdotes du français. Par exemple, savais-tu que l’on doit dire « écaler des œufs » et non « écailler des œufs » ?! Le terme « écailler » est réservé pour les choses à écailles, comme des poissons par exemple.

 

Quels sont tes modes de communication, quelles actions ont le mieux fonctionné pour te faire connaitre ?

Les réseaux sociaux actuels sont très puissants et permettent de capter l’attention de nombre de personnes en un temps réduit. J’utilise Facebook et LinkedIn, et je réfléchis à la mise en place d’un site web pour 2020… Tu m’aideras Floriane ?!

 

Etre entrepreneur demande beaucoup d’investissement, arrives-tu à décrocher ?

J’ai la chance de partager ma vie avec un conjoint bipède et deux compagnons canins qui me rappellent à l’ordre si je ne leur consacre pas assez de temps ! Donc oui, j’arrive à décrocher le week-end et en soirée.

 

Trois mots pour décrire ton parcours d’entrepreneur ?

Rencontres – Bienveillance - Accomplissement

 

Trois mots qui décrivent le mieux ton métier ?

Apprentissage – Rigueur - Réactivité

 

Raconte-nous une anecdote marquante dans ton parcours.

Il y a deux ans, alors que j’hésitais entre devenir relecteur, rédacteur ou prof de français, je suis tombée sur une offre d’emploi de l’Élysée qui recrutait un relecteur correcteur pour vérifier les discours et documents de nos hommes d’État afin de s’assurer du caractère irréprochable de leurs publications. Ce fut une révélation et une source de motivation énorme : j’avais trouvé ma voie, je serai correctrice !

 

Quelles personnes t’ont inspirée ? Ou t’inspirent aujourd’hui ?

Je vous un culte aux Immortels de l’Académie française.

 

Une citation qui t’inspire :

Il n’y a pas de hasard dans la vie : ce qui doit arriver, arrive. (je te l’accorde, ce n’est pas exactement une citation).

 

Quels conseils donnerais-tu à un entrepreneur débutant que tu aurais aimé recevoir ?

FONCE et ne te retourne surtout pas.  

 

Sa page Facebook « Plume de Book »

 

 

Commentaires: 1
  • #1

    Floriane (samedi, 09 novembre 2019 10:41)

    Isaline, je t'accompagnerai avec plaisir, j'aime tellement ton concept et tes idées !

Le site est en mode actualisation


Je suis Floriane Resmond Accompagnatrice multi-facettes pour les indépendants nantais qui veulent développer leur entreprise sans prise de tête !