· 

Céline Piat sublime les femmes et leurs bébés !

 

Bonjour Céline, on se connait depuis quelques années, tu es une de mes plus belles rencontres. En pleine confiance, je me suis livrée à travers ton objectif, maintenant à ton tour de te livrer !

 

Tu proposes une activité touchante, sensible et artistique qui résonne en toi.

Comment la photographie bébé naissance est venue à toi et pourquoi les bébés ?

Merci à toi !

Je suis ravie d'avoir croisé ton chemin lors de mon arrivée à Nantes, en 2014. Le réseau Caf’Preneurs m’a permis de faire de belles rencontres professionnelles et amicales. Ce qui m’a plu : la convivialité des échanges, le réseautage sans chichis.

 

La photographie est venue à moi lorsque je suis devenue maman.

Pudiquement, je peux te dire que mes grossesses n’ont pas été un long fleuve tranquille... Je n’en garde cependant que le meilleur et des souvenirs très précieux. J’ai fait mes tout premiers pas en photo à la naissance de mon fils, né très grand prématuré, avec 13 semaines d’avance.

Un véritable choc pour moi, une période bouleversante qui a changé le cours de ma vie. J’ai fait énormément de photos durant sa longue hospitalisation ce qui avec le recul, m’a permis de mieux vivre cette épreuve. Je ne connaissais pas encore le numérique et je faisais développer mes pellicules. La photo m’a permis de sublimer mon tout petit bébé en oubliant un peu le côté médical qui était si impressionnant.

 

Juriste de formation, ce n’est que des années plus tard, en 2011, que je me suis lancée professionnellement, après m’être formée aux techniques photographiques et surtout après avoir beaucoup pratiqué auprès de mon entourage familial et amical. Travailler avec des bébés ne s’improvise pas, il ne s’agit pas simplement de photographie.

Avant de créer cette activité je me suis aussi beaucoup documentée auprès de professionnels de la naissance et de la petite enfance, afin d’adopter les bons gestes et de ne faire prendre aucun risque à mes petits modèles. L’univers féminin de la maternité m’inspire beaucoup et j’ai beaucoup de plaisir à travailler avec les bébés et leurs familles. A travers mon travail, j’aime aussi profondément l’idée de sublimer les femmes qui méritent toutes de conserver de belles images de cette période si particulière dans leur vie qu’est la maternité.

 

Tu as déménagé pour venir à Nantes, tu as remis les compteurs à zéro en quelque sorte, comment as-tu vécu ce changement, as-tu rencontré des difficultés et comment les as-tu surmontées ?

J’ai très bien vécu le changement car venir s’installer à Nantes était un projet familial souhaité de longue date. Nous avons quitté la région parisienne pour une meilleure qualité de vie.

Mais forcément du point de vue de mon activité il a fallu redoubler d’efforts pour me faire connaître et trouver mes premiers clients. Au début je ne connaissais personne. Ce n’est pas la phase la plus simple ! Le bouche à oreille est incontournable dans mon domaine et celui-ci ne se crée pas du jour au lendemain. Je suis très reconnaissante envers mes premiers clients nantais qui m’ont fait confiance en me choisissant pour illustrer leurs précieux souvenirs.

 

Quelle est selon toi ta singularité, ce qui te différencie, ta touche en quelque sorte ?

Qui sont tes clients, pourquoi ils te choisissent selon toi ?

Les clients qui me choisissent sont des hommes et des femmes qui me ressemblent ! Tout comme moi, ils recherchent  le naturel et la simplicité. Ils apprécient l’authenticité, la sincérité, la douceur qui se dégagent de mes photos. Priorité à l’émotion ! Je ne propose que ce que j’aime et je reste fidèle à mon style depuis de nombreuses années, ce qui ne m'empêche pas de progresser et de me renouveler. Beaucoup de mes clients me recontactent lors d’une nouvelle grossesse ou naissance, ou pour offrir une carte cadeau, je suis leur “photographe de famille”. C’est très chouette de voir les enfants grandir, les familles s’agrandir.

 

Comment se déroule une séance ?

Mes séances se déroulent dans une ambiance détendue, principalement dans mon studio à Basse-Goulaine. Je prends le temps de mettre les couples à l’aise et je les fais bénéficier de toutes mes astuces et conseils pour prendre la pose, et petit détail qui a son importance je travaille toujours en musique pour créer une atmosphère apaisante. Je mets à leur disposition des vêtements et accessoires chinés.

Pour les séances naissance, la séance dure 3 heures, ce qui me permet de respecter le rythme du bébé. Je prépare les différentes séquences de la séance avant l’arrivée de mes clients. Nous réalisons ensemble des portraits du bébé et de ses parents, ainsi que la fratrie. L’idéal est de réaliser la séance naissance entre 6 et 10 jours après la naissance. Je propose également des séances en extérieur et à domicile selon les préférences.

 

Quels sont tes modes de communication, quelles actions ont le mieux fonctionnées pour te faire connaître ?

Je communique essentiellement via mon site web et les réseaux sociaux. Le bouche à oreille comme je l’ai dit précédemment est très important et fonctionne de mieux en mieux puisque cela fait aujourd’hui 5 ans que je suis installée à Nantes. J’expérimente régulièrement de nouveaux partenariats, certains fonctionnent, d’autres moins, il faut régulièrement innover.

 

Etre entrepreneur demande beaucoup d’investissement, arrives-tu à décrocher ?

C’est encore plus vrai lorsque l’on travaille en mode solo. Il faut être présent et efficace sur tous les fronts. Aujourd’hui je parviens facilement à décrocher mais cela n’a pas toujours été le cas. Lorsque lieu de travail et de vie se confondent, c’est encore moins évident. Au début je me suis jetée à corps perdu dans mon activité et je passais de longues heures devant mon ordinateur, happée notamment par les réseaux sociaux. J’ai appris à me fixer des limites.  La phase de démarrage d’une activité est longue, puis arrive le moment où l’on commence à respirer et récolter les fruits des nombreuses actions déployées. L’expérience aussi fait que l’on distingue mieux ce qui est nécessaire et ce qui ne l’est pas. Décrocher est un apprentissage.

 

Trois adjectifs pour décrire ton parcours d’entrepreneur ?

Un parcours passionné, créatif et endurant !

 

Quelles sont les qualités qui font un bon entrepreneur, selon toi ?

La persévérance, la passion, l’organisation et la détermination font je pense partie des qualités nécessaires pour être un bon entrepreneur. Être un bon professionnel ne suffit pas.

 

Raconte-nous une anecdote marquante dans ton parcours.

Je pourrais t’en raconter plein mais en voici une que j’aime bien car elle est mignonne et amusante !

C’était l’an dernier lors d’une séance studio grossesse couple. Lors de ce type de séance nous faisons des portraits de couple, des portraits de la future maman mais aussi des portraits plus centrés sur le futur papa comme la photo du bisou sur le ventre. Je propose au futur papa de réaliser “ses photos” lorsque la future maman dit à son conjoint “ c’est à ton tour de poser seul, moi je vais aller m’asseoir et te regarder “! Nous avons bien ri ensemble !

Les séances nouveau-né sont particulièrement émouvantes lorsque les parents ont eu du mal à avoir leur bébé. Je vois aussi passer des mamans seules. Il y a souvent des larmes de joie qui coulent. Au delà de la séance photo, ce sont des moments intimes que je partage avec mes clients et l’émotion est toujours au rendez-vous.

 

Quelles personnes t’ont inspiré ? Ou t’inspirent aujourd’hui ?

Beaucoup de gens ou de choses m’inspirent au quotidien. En ce moment il y a, pour l’organisation,  Marie Kondo et son livre “La magie du rangement”, pour l’inspiration artistique l’artiste peintre Delphine Cossais (rencontrée cet été) et son univers coloré ultra féminin. A mes débuts il y a eu Anne Geddes et ses photographies de bébés bien sûr !

 

Une citation qui t’inspire …

En voici une qui me vient à l’esprit :

 I'm not trying to do something different, I'm trying to do the same thing but in a different way” Vivienne Westwood.

(« Je n'essaie pas de faire quelque chose de différent, j'essaie de faire la même chose mais d'une manière différente ! »).

 

Quels conseils donnerais-tu à un entrepreneur débutant que tu aurais aimé recevoir ?

Tu me poses une colle ! Je ne sais pas du tout quel conseil en particulier j’aurais aimé avoir. C’est aussi en faisant des erreurs que l’on apprend… alors si tiens RÉSEAUTE !!

Ça fait du bien au moral et c’est aussi très utile pour le business ! :-D

 

Retrouvez l'univers poétique et sensible de Céline sur son site

Et son instagram

 

SITE EN RELOOKING


« Nous sommes tous des étoiles, il suffit juste d'apprendre à briller ! » - Marilyn Monroe